mardi 7 octobre 2008

T : Téléphone (le) à Saint Sever en 1950

 Le téléphone à Saint Sever est arrivé au début des années 1920 et s'est développé très doucement pendant l'entre deux guerres.

Le central manuel était installé dans l'actuel bâtiment de la Poste ( ancien  Hôtel de la Tousche construit au début de XIXème siècle sur l'emplacement des jardins de l'abbaye). Le central téléphonique de Saint Sever fut supprimé en 1955 et  transféré à Mont de Marsan

C'était l'époque où l'on tournait la manivelle pour avoir le central. La standardiste vous répondait. Vous donniez votre numéro et vous demandiez le numéro à appeler et la ville. On vous mettait en relation immédiatement ou bien la fonctionnaire vous rappelait.

Vous pouviez demander une communication avec "idée" du prix.

J'avais à mon domicile ce modèle, le 1910 jusqu'à l'arrivée de l'automatique en 1971.
 En 1971, l'automatique arrive à Saint Sever. L'ancien numéro est conservé mais on ajoute un ou deux zéros et 76.

Cela donne par exemple pour la mairie qui avait le N°2 à Saint Sever, 76.00.02.

Mon père en 1946 a fait installer le téléphone à mon domicile 11 rue des Arceaux. On lui attribua alors le 115 à Saint Sever.

Pour une raison que j'ignore en 1971, on me donna le 76.03.15 et non le 76.01.15.

Je ne possède plus les factures avec les tickets manuscrits établis par la standardiste.

De cette époque où il y avait un téléphone par village, j'ai conservé l'annuaire 1950.

Ci-dessous, vous allez trouver la page de Saint Sever.

Je vous la commenterai peu à peu.





Cliquer pour agrandir et si nécessaire enregistrer sous pour bien lire
Vous remarquerez qu'en 1950 les abonnés possèdent un service permanent. A cette époque, dans certains villages, les abonnés ne peuvent pas appeler à certaines heures.

Voici mi 2014, des explications sur certains abonnés



- ARCHIPRETRE

 Le premier par ordre alphabétique est l'Archiprêtre de Saint Sever. C'était l'époque où il y avait 4 prêtres au presbytère de l'abbatiale :

1 archiprêtre qui commandait les doyens (Hagetmau, Mugron, Amou..). A cette époque dans les Landes (le diocèse), il n'y avait que 4 archiprêtres : Aire, Dax, Mont de Marsan et Saint Sever.

1 vicaire

2 prêtres auxiliaires

Ce numéro fut modifié lors du passage à l'automatique en 76.04.86



-  BACARRERE

Le garage Bacarrère était situé à l'angle de la rue du Bellocq et de la rue Arnaut de Moles. Il s'agissait de la concession Renault.



- BALAVOINE

Emile Balavoine, le grand père du chanteur Daniel habitait 17 rue Lamarque (maison en face de la rue Durrieu) et exploitait une gravière à l'emplacement actuel de la SOLUMAT.



- BALIE

Marchand de vins en gros et en détail.

Magasin de détail rue des Arceaux sous les arceaux. Il reste une grosse barrique factice à gauche de la devanture

Chais rue des Ursulines actuellement immeuble de Mme l'huissier de justice et immeuble à sa gauche.

C'était l'époque où il y avait plus de 200 hectares de vigne sur la commune de Saint Sever.



- BANCONS

La boulangerie de la rue du Castallet existe toujours au même endroit



- BERARD

Manufacture de plumes et duvets situé à l'emplacement actuel du magasin d'antiquités de Patrick Loupret

Monsieur Bérard était un ami de Bruno Coquatrix







- BERGES ET PAGE

Entreprise située à Péré entre la rue de Papin, l'avenue de Gaulle et l'Adour



- BOUCHER

Il s'agit de la demeure située en face du lotissement Pipoulan.

Monsieur Boucher + fut administrateur du port de Dakar



- BOUCHERIE DUPOUY

Le gérant de l'époque s'appelait Fourcade

Puis cette boucherie fut reprise par Jeannot Dutoya

L'immeuble abrite toujours la seule boucherie indépendante du Cap de Gascogne 

A suivre pour les commentaires ligne par ligne



BOUCHERIE RAYMOND CASSAGNE

Elle était située à l'angle de la rue Agnoutine et de la place de Verdun. Raymond Cassagne a laissé son commerce à sa fille Marie Andrée Elosua.



BOURLON fruits

Actuellement la famille Bourlon vend des chaussures. Le magasin de fruits était situé à droite en montant à l'angle actuel de la rue Fournier et de la rue Lafayette



CAPDEVILLE notaire

Maître Joseph Capdeville, le père d'Henri (Arènes de Morlanne) avait son étude de notaire 4 rue Lamarque au rez de chaussée de sa maison familiale. Il habitait au château Lamarque en face propriété de son épouse Mlle Bonnet.



CAYRON dentiste

Le 5 de la rue Saint Jean est toujours au même endroit. En 2014, l'immeuble appartient à Monsieur Jean Pierre Duport.



CAZENAVE Roger

Il s'agit de l'actuel garage Lutran, partie située entre l'avenue du Tursan et l'avenue du Béarn.

Roger était le père de Jean Marie et de Jacques qui ont vendu le fonds de commerce à Eric Lutran.



CHEMIN DE FER FRANCAIS - GARE

Le numéro de la gare SNCF devint 76.00.45. Après le 7 avril 1970 date de la fermeture de la ligne aux voyageurs entre Dax et Mont de Marsan, la SNCF conserva un guichet qui fut ensuite transféré à l'Office de Tourisme et à la Communauté des Communes. Le téléphone SNCF disparut à ce moment là.



CLAVE Roger Café Central

C'est l'actuelle Muleta



CLAVERIE Ernest

Ernest Claverie est le grand père de Serge l'actuel adjoint. Il possédait un bar place du Cap du Pouy et fit peu à peu le transport en commun



COHORT LAMAISON

Il s'agissait d'une coutellerie et d'un magasin d'articles de ménage réputés situés rue du Tribunal à l'emplacement de la boutique actuelle du Secours Catholique. Les Cohort Lamaison étaient une vieille famille du Cap de Gascogne.





COMPEYROT

C'est l'actuelle maison située contre le pont du chemin de fer



CONTRIBUTIONS DIRECTES

Ce service hérité de l'ancienne sous préfecture était locataire du rez de chaussée du bel Hôtel de Lannemas immeuble du XVIII° siècle sis rue Lamarque au n°6.

Ce bureau dépendant du ministère des finances gérait tous les impôts directs (revenu, taxe habitation et taxes foncières) des cantons d'Aire, Geaune, Hagetmau et Saint Sever.

Ce service a quitté Saint Sever à la fin des années 1970.



CONTRIBUTIONS INDIRECTES

Ce service était hébergé dans l'immeuble du receveur des contributions directes. Actuellement c'est l'auto école de la rue de Pontix. Ce service a quitté Saint Sever au début des années 1980.



COSTEDOAT

De son prénom Arthur, cet ancien joueur de rugby du SASS était boulanger et épicier rue du Castallet la maison qui est en face de l'avenue de la Chalosse. Il développa parallèlement un commerce de grains où se trouvent en 2014 Chalosse Distribution, ATSE et les établissement ESTEFFE. Il construisit un silo à grains à la gare d'Audignon. Voir ligne Saint Sever-Hagetmau dans ce blog



CRABOS Abel

Il s'agit de la manufacture désaffectée de la rue Durrieu. Abel Crabos était le premier de la lignée Crabos et le père de René le président de la FFR



CRABOS Léo

C'est le frère de René qui possédait une manufacture à la place de l'actuelle perception et qui vivait dans l'immeuble voisin possédant une cour avec une grille.



CRÉDIT AGRICOLE

A cette époque, le bureau du  Crédit Agricole était situé au premier étage du N° 7 de la rue des Arceaux.

Le logement du directeur et le bureau occupé tout le premier étage de l'immeuble de la pâtisserie Laborde.

Le premier directeur fut Monsieur Robert Francez.



DAGES EPICERIE

La maison mère de l'épicerie Dagès était située à l'angle de la rue de l'Hôtel de Ville et de la place Léon Dufour. C'est plus tard que la famille Dagès occupe l'actuel Vival.



DIRIS

La fille de M Diris épousa Titi Boniface et la maison est toujours habitée par la famille Boniface.



DOCTEUR LAPEYRE

Son habitation était située en face de la boulangerie de la rue du Castallet au N° 16



DOCTEUR MARCHAL

Les saint séverins se rappellent du docteur Marchal habitant rue Lafayette. En 1950, il n'avait pas encore acheté l'immeuble de Monsieur Dutoya et il vivait rue Saint Vincent de Paul dans une maison appartenant à son épouse Adolphine Malet.



DOCTEUR VETERINAIRE FARBOS

Il s'agit de mon père qui habitait dans la maison de ma mère, 11 rue des Arceaux depuis son mariage le 23 septembre 1946 à Doazit. Il meurt le 10 décembre 1954 à l'hôpital de Saint Sever.



DOCTEUR DUBEDAT

JJ était le père de Paul qui s'installera peu de temps après radiologue rue de la Guillerie



DUBEDAT J

Rien à voir avec le précédent. Il décède jeune et son épouse prendra le relais. En 2014 maison Brunel en face de la chambre froide des Jacobins.



DUBERNET

Il s'agit de la maison mère rue de Pontix à l'angle nord de la rue de Pontix et de la rue Saint Vincent de Paul.



DUBOY

M Duboy huissier était issu d'une famille de souche hagetmautienne



DUBROCA boulanger

M Dubroca fut maire adjoint et sa boulangerie était rue de Pontix à l'angle sud de la rue de Pontix et de la rue Saint Vincent de Paul.



DUCOURNEAU Sage Femme

Il s'agit de Mme Andrée Senmartin, l'épouse de René qui en 2014 habitent rue Guibert à Péré



DUHAU

C'est la maison en face des cuisines des Jacobins sur la rue du Bellocq



DULAS Henri 1 place de Verdun

Il fut l'un des derniers avoués au tribunal de Saint Sever. En 2014, il y a un café restaurant



DUMAS Alexandre

Ce n'était ni le père ni le fils

Actuellement l'hôtel est fermé et il abrite l'entreprise chez Tauzin







DUPLANTIER René rue Lamarque

L'immeuble situé en face de la porte de la galerie ouest du cloître est toujours propriété de la famille Duplantier Calandreau



DUROU Auguste

Il s'agit du grand père de Mme Martine Fabier, avenue de Gaulle à Péré



DUTHIL Gaston

Ce juriste habitait rue Durrieu dans l'immeuble où réside le docteur vétérinaire Castets



DUTOYA

Il s'agissait d'un médecin âgé qui habitait rue Lafayette au N°32



ECOLE MENAGERE AGRICOLE DES LANDES

Elle occupait la quasi totalité de l'étage des Jacobins



ELECTRICITE DE FRANCE

Le bureau EDF était situé rue Louis Sentex à l'emplacement du parking



FAIENCERIE DE L'ADOUR

L'usine était située entre l'Adour et la rue de Papin sur l'actuelle propriété de M Roma



FAUGERE

Monsieur Faugère était industriel en bois et avait sa scierie à Aurice sur la route de Haut Mauco. Il habitait alors dans l'actuelle rue Larrède jadis appelée rue de l'Hospice.

Monsieur Faugère mariée avec la soeur du docteur Jean Sentex acheta rue Louis Sentex l'actuelle maison de Monsieur Duchesne électricien



FERRE

Plombier, zingueur dont le magasin était à l'angle de la rue Durrieu et de la rue Lamarque.

Son atelier était situé à l'angle de la rue Marrast et de la rue Lamarque prés de la façade de l'église des Jacobins. Sa démolition dans les années 1955 a permis d'élargir la rue Marrast



FONTANIEU

Son magasin de vins et de boissons était situé 16 rue de Pontix 



FOURNIER Louis (docteur)

Il habitait rue de la Guillerie et était maire, conseiller général.



GALARD (marquis de)

Son château Captan est situé à Audignon et a été relié à Saint Sever car il eut un des premiers téléphones de la ville. On voit qu'il possède le N° 5



GARAGE CITROEN

Il s'agit du garage de Péré situé avenue de Gaulle qui a fermé en 2013.



Le garage de Péré dans les années 1930
GARAGE SIMCA

C'est l'actuel garage Lutran au carrefour des avenues du Tursan et du Béarn



GARBAGE

Magasin rue Lafayette en face de l'actuelle rue Fournier



GENDARMERIE

Située dans le virage de la rue du Bellocq depuis 1881. En 1950, la compagnie de Saint Sever n'avait pas encore réintégré le Cap de Gascogne. Le lieutenant la commandant avait son bureau à Aire depuis la ligne de démarcation. Le siège de la compagnie reviendra au Cap de Gascogne vers 1970 et elle sera supprimée au début du XXIème siècle







GODET rue de la Guillerie

Agent d'assurances



GRANDIN DE L'EPREVIER

C'est l'actuel domaine de Fleurus. Jadis Monsieur Grandin de l'Eprevier fut maire de Saint Sever



GUERIN DEPONS

Monsieur Depons montois d'origine était mariée avec la soeur de Marcel Guérin le père de Mme Claudie Cardonne. Il faisait les transports de marchandises.



GUERIVE ET RICHARD

Entreprise importante de transformation des bois  située au début de la route de Tartas.

Cette entreprise avait pendant l'entre deux guerres fabriquait certains parquets du paquebot Normandie



GUIFFART

Actuellement Urraca est la propriété de la famille Dubernet avenue de l'Espérance



HOPITAL HOSPICE

Les bâtiments de l'époque étaient issus du couvent des Capucins nationalisé à la Révolution Française.

Ils furent démolis en 1975 pour construire l'hôpital actuel.



HOTEL DE FRANCE ET DES AMBASSADEURS

C'est toujours écrit dessus le bâtiment actuellement à l'abandon. En 1950, il était géré par la famille Dupouy



HOTEL DU COMMERCE

Mme Aurio possédait l'immeuble où actuellement il y a l'agence AXA rue Louis Sentex.



INGENIEUR SERVICE VICINAL

?



LAFARGUE camionneur

Rue du Bellocq N° 5 première maison à gauche après la Roseraie



LAFITTE René boucher

Dit Pampet sa boucherie en bas de la rue Lafayette est reconnaissable par sa devanture en marbre



LAMAGDELAINE droguiste 28 rue Lafayette

Actuellement ce magasin assez grand est transformé en maison d'habitation

M Lamagdelaine était le grand père maternel de Daniel Balavoine



LAMOTHE

Née Clavé 3 rue Lafayette



LARCEBEAU

La Ville de Madrid était un magasin situé à l'emplacement en 2014 de la Banque Populaire et il était tenu par le père de Mme Moringlane qui actuellement tient le magasin la Boutique



LARTIGUE

Notaire rue du Bellocq



LAULOM GABARRA

Gravière à Sainte Eulalie entre le bourg et le pont du chemin de fer



LAUQUE

Hôtel Restaurant qui peu à peu fut transformé en café ex Bar Lajuncomme Nérin



LEFRANC François

maison située à l'angle sud du carrefour de la rue du Castallet et du boulevard de l'espérance



LEMOYNE

Dernière demeure à droite avenue du Béarn. Monsieur Lemoyne fut général



LESTAGE



Son fils fut greffier chef du tribunal de Saint Sever



LILLET

Première maison à droite route d'Eyres dans l'airial



LUCBERNET

Toujours sur la route d'Eyres à droite en face du chemin de l'Escloupé, Monsieur Lucbernet vendait des chaussures sur les marchés autour de Saint Sever



MAIRIE

Comme je vous l'ai déjà dit noter que le numéro actuel de la mairie est 05 58 76 00 02

Numéro important car on vient juste d'installer la sirène à la mairie



MAISONNAVE

Place Léon Dufour et rue de Pontix. Le dépôt de la rue de Pontix brulera en 1952



MALBY

M Malby était médecin il habitait sur la place du Tour du Sol et a ensuite vendu sa clientèle au docteur Beurrier dont la famille possède toujours l'immeuble. Le docteur a vendu également sa clientèle au docteur Dalm. Quand le docteur Beurrier obstétricien à l'Hôpital de Saint Sever a pris sa retraite en 1979, la maternité fut supprimée. Il naissait entre l'Hôpital et la Clinique Fournier près de 250 enfants chaque année au Cap de Gascogne.



MANCIET

Imprimeur rue des Arceaux (local actuellement occupé par la Banque Populaire)

Il éditait jusqu'en janvier 1947 le hebdomadaire local "La Nouvelle Chalosse" dont ce blog reparlera ultérieurement



MARSAN

Machines agricoles à Audignon. Comme le château de Galard était relié à Saint Sever par la ligne aérienne qui faisait la liaison Hagetmau Saint Sever l'entreprise Marsan avait son numéro sur Saint Sever.



MARTIN

Ce chirurgien dentiste avant de faire construire son cabinet rue de la Guillerie était installé 12 rue de Pontix



MINOTERIE CHALOSSE ET FONDEVIOLE RUE DE PAPIN

En 1950, l'ancien moulin de Papin n'existait plus car la digue était crevée et la Minoterie de la Chalosse fonctionnait à l'électricité avenue de la Gare. La farine était stockée rue de Papin. Lors des inondations de 1952 (voir l'article consacré dans ce blog) les sacs furent évacués en catastrophe par les pompiers et les bénévoles







MONTAUZE

La quincaillerie était située où se trouve en 2014 la maison de la presse. L'immeuble appartient toujours à la famille Montauzé. Cet immeuble a subi un incendie avant la guerre de 1939.







NOUVELLES GALERIES :

Situées à l'emplacement de Vival. Il y avait trois niveaux de vente. Voir interventions des pompiers dans ce blog en 1967.



PASSICOS André

Assureur rue de Pontix puis s'installa rue Saint Jean et de nos jours rue de la Guillerie



PELLEGRIN rue Lafayette

Successeur de la maison Darbo bâtiment actuellement occupé par la banque et Groupama. Le dépôt à l'arrière allait jusqu'aux anciens remparts et à la porte du Touron



PERRENX

Pharmacie Beauseigneur achetée par Mlle Perrenx qui se marie avec Maître Brousse. Cette pharmacie sera vendue à la fin du XXème siècle à Mlle Carrère



PEYRUQUEOU

Mme Peyruqueou avait son magasin dans sa maison rue Lamarque puis rue Larrède et ensuite avec son associé M Brunel elle ouvrit un magasin 13 rue des Arceaux. Puis Monsieur Brunel monta le magasin Monsieur Meuble route de Dax



Mme Peyruquéou est située au milieu de la photo


PHARMACIE ST SEVERINE

Le pharmacie était Monsieur Tastet rue Lamarque. Il y a toujours une pharmacie au même emplacement



PIET

Boulangerie au Bas du Pouy juste aprés le passage à niveau

Cette boulangerie a disparu à la mort de M Langlade



PLANTIER

M Plantier exploitait et vendait des sables et des graviers. Il résidait à l'angle de l'avenue des Pyrénées et de la route de Montaut



PONT (du)

La maison du haut de la rue Durrieu appartient toujours à sa famille



PONT (du)

Immeuble XVIIème situé place Léon Dufour qui appartient toujours à la famille du Pont



PONTS ET CHAUSSEES

Subdivision.

Je ne situe pas le bureau en 1950, si quelqu'un connaît merci pour le renseignement



3 POSTES D'ABONNEMENT

Souvent situés dans les bistrots. Ils servaient à la population qui ne possédait pas le téléphone



POUDENX

Cet avoué siégeait au tribunal mais avait sa maison rue du Bellocq villa Les Camélias puis il a déménagé où est situé actuellement l'hôpital de jour de St Anne



RESSEIN

Actuellement immeuble appartenant à Mme Michel Fournier



SAINT GENEZ

Cet électricien habitait rue du Bellocq



SAINT PALAIS (de)

La maison de Saint Palais est toujours habitée par la famille. Elle est située à l'angle de la rue Louis Sentex et de la rue de la Cize



SANS

Première maison à gauche avenue du Tursan



SANSOUBE

Gravière appartenant à Monsieur Sansoube maire de Montaut située sur la rive droite de l'Adour en face de l'actuel restaurant d'entreprises



SAUBUSSE

Sage femme dont une de ses 2 filles s'est mariée avec Jean Pierre Crabos. En 2014, la maison appartient toujours à la famille



SENTEX

Famille de médecins impliquée dans la vie publique de Saint Sever. Une rue porte le nom d'un ancien maire.

Immeuble possédant au rez de chaussée des mosaïques gallo romaines provenant de la villa d'Augreilh



SIBE

Il était inspecteur des postes et dirigeait la poste



SOCIETE COOPERATIVE AGRICOLE CONSERVE

Cette société était une conserverie. Elle avait loué à la ville le réfectoire des Jacobins qui à l'époque était séparé de la salle capitulaire par un mur






TAUZIN

Léon Tauzin était carrossier rue du Bellocq à l'emplacement de l'actuel parking de l'Hôpital



TAUZIN Mougnic

L'immeuble appartient toujours à la famille (Lafitte).



THOUVIGNON

Fernand Thouvignon était assureur rue Arnaud de Moles. L'immeuble appartient toujours à la famille.

Il fut président de la Société de Borda. C'était le père d'Hubert et le grand père d'Eric agent général d'assurances en 2014



TOUSCHE (Baron de la)

Immeuble rue Durrieu donnant également rue Saint Vincent de Paul

Cette propriété appartient toujours à cette famille



TOYES

Famille qui a disparu



TRIBUNAL CIVIL

Avant la réforme de 1958, le tribunal s'appelait Tribunal Civil puis il devint Tribunal d'Instance

Le tribunal d'instance fut fermé le 31 janvier 2009, 11 mois avant les autres tribunaux français







USINE A GAZ

D'abord usine à gaz puis abattoir à bovins

Actuellement, les bâtiments sont affectés aux services techniques de la ville et à des groupes musicaux



VAISSIERES

Le salon de coiffure de la rue Lafayette fut transformé en appartement en 2013



FIN

Aucun commentaire: